Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
LE VIVRE ENSEMBLE IMPOSE
Les Français sont chaque jour plus nombreux à être reconnaissants de l’enrichissement culturel qui leur est grâcieusement dispensé par la diversité. Malheureusement, il reste une poignée de réactionnaires qui font le choix nauséabond de « vivre Français » alors que le « vivre ensemble » leur tend les bras.
Il est temps de leur faire changer d’avis en les confrontant à l’évidence : comparons la France AVANT et APRES l’immigration de masse.

1 – Le fascisme enfin vaincu

Nous voyons qu’avant l’immigration, les fascistes se baladaient impunément dans des rues de Paris désespérément mono-ethniques. Fort heureusement depuis, les combattants de la diversité veillent au grain afin que le vivre-ensemble soit préservé. Ici, l’un deux piétine la tronche d’un facho qui l’a bien mérité.

2 – Le raffinement jusque dans le sport

Alors que les jeunes de l’époque jouaient à des jeux populistes et primitifs tels que le football, les choses ont changé. Sans doute inspirés par Tiger Woods, les jeunes de la diversité se passionnent aujourd’hui pour des sports plus élitistes. Leur passion et leur dévouement sont tels qu’ils se baladent même en ville avec leurs clubs de golf. Des exemples à suivre.

3 – Un peu de pudeur…

Incroyable mais vrai : dans une époque pas si lointaine, les femmes se baladaient sur les Champs-Elysées déguisées en prostituées. Dieu merci, la diversité a amené avec elle une haute idée de la morale. Ainsi, si les Françaises daignent faire l’effort de s’assimiler aux immigrées, elles auront enfin une chance d’acquérir un peu de l’élégance qui leur a toujours fait défaut.

4 – L’enrichissement culturel (1)

Emmanuel Macron nous a rappelé à juste titre qu’il n’existait pas de culture Française. Cependant, grâce à l’enrichissement culturel que nous apporte l’immigration, les choses sont en train de changer… Mais les Français étant intrinsèquement racistes, on ne trouve malheureusement encore aucun Kebab au guide Michelin.

5 – L’enrichissement culturel (2)

Alors que l’immigration Européenne avait permis de relever péniblement le piètre niveau du cinéma Français avec des acteurs de la trempe de Lino Ventura, il a fallu attendre les années 2000 pour voir de vrais talents crever l’écran avec le charisme qui manquait cruellement à la bande à Audiard.

6 – L’enrichissement culturel (3)

On se demande encore comment Jacques Chancel a su captiver son auditoire pendant un demi siècle sans n’avoir jamais eu recours à des procédés comiques tels que le pipi, le caca, et le cucul. Heureusement, les heures les plus sombres de la culture audiovisuelle sont révolues.

7 – L’enrichissement culturel (4)

Brassens et Booba ont en commun l’amour du bon mot grivois. Cependant, il nous suffit de comparer certains de leurs vers les plus fleuris pour s’apercevoir que le vrai génie littéraire se trouve du côté du rappeur.
Brassens : « Qui est-ce qui veut me laisser faire, im naturalibus, un p’tit peu d’alpinisme sur son mont de Vénus ? »
Booba : « Elle roule en Clio, elle a un piercing au clito, j’lui crache dans les chicots, j’m’arrache aussitôt. »

8 – L’explosion des normes répressives issues de la société Chrétienne

Alors que la plupart des Français réactionnaires et bornés avaient l’incongruité de s’asseoir « normalement » dans le métro, on trouve aujourd’hui des esprits libres qui importent des comportements novateurs afin bousculer les idées reçues : après tout, qu’est-ce que la normalité ?

9 – La douceur de vivre

Certains quartiers de Paris, comme Barbès, sont aujourd’hui vibrants, colorés et pleins de vie. On peine à croire qu’il y a encore 50 ans, Barbès était à mourir d’ennui. Pas un seul Tati, aucun multi-culturalisme et des trottoirs balayés jusqu’au désespoir. L’horreur mono-culturelle.
A SUIVRE
La prochaine fois, nous aborderons les changements bénéfiques dans la politique, où enfin, il devient possible d’user de tous les arguments, je dis bien tous les arguments, pour que le plus intègre d’entre nous, accède au poste suprême de président de notre pays. Alors qu’avant la presse était une presse d’information, estimant que le lecteur avait assez intelligence pour se faire ses propres idées, nous avons enfin une presse d’opinion, et combien indépendante, qui va à l’essentiel. Nous aborderons enfin, cette révolution du nouveau langage, trop longtemps bridé et monopolisé par l’austère dictionnaire Larousse.
Tag(s) : #SOCIETE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :